Tout le monde a le droit de partir en vacances. Mais pour les personnes à mobilité réduite, l'organisation et les préparatifs d'un voyage sont bien souvent décourageants, et le plus compliqué est, presque toujours, de trouver un hébergement adapté.

Et si vous vous laissiez séduire par l'échange de maisons ? HomeExchange s'est donné pour mission de permettre à tout le monde de partir en vacances, et propose des logements adaptés au handicap. Des membres de la communauté à mobilité réduite ont accepté de répondre à nos questions, et nous ont confié leurs précieux témoignages sur leurs expériences de vacances en échanges de maisons.

L'échange de maisons, comment ça marche ?

La difficulté d'organiser ses vacances pour une personne à mobilité réduite

vacances-personnes-mobilite-reduite

Que votre incapacité soit permanente ou temporaire, il est impossible de partir en vacances à l'improviste.

Les personnes ayant des incapacités motrices et/ou se déplaçant en fauteuil roulant ont bien du mal à trouver des logements réellement adaptés dans les nombreux types d'hébergements classiques proposés, tant en terme d'accessibilité que de tarifs !

Il existe aujourd'hui des plateformes de réservation de vacances dédiées aux personnes porteuses de handicap, ainsi que des outils et mesures pour faciliter l'accessibilité (Label Tourisme et Handicap, guides de sites adaptés, guides des plages...). Mais cela reste, bien souvent, des solutions onéreuses.

Et si l'échange de maisons était une solution pour partir en vacances lorsque l'on est une personne à mobilité réduite ?

L'échange de maisons : une pratique aux nombreux avantages pour les personnes à mobilité réduite

Echange-de-maisons-personnes-mobilite-reduite

L'échange de maisons est économique

L'échange de maisons est la solution idéale pour se loger à tout petit prix, particulièrement quand on est en fauteuil roulant, et faire d'importantes économies sur le poste le plus important de votre budget voyage : l'hébergement. Avec le budget économisé, vous pourrez vous offrir des sorties au restaurant, des visites ou des activités...

L'échange de maisons est pratique

Grâce à l'échange de maisons, vous avez l'avantage d'être accueilli·e comme chez vous par des membres de la communauté, et de vivre dans une maison toute équipée rien que pour vous, adaptée à vos besoins de personne à mobilité réduite : vous trouverez 45 000 logements adaptés sur la plateforme. Vous pourrez cuisiner de bons produits locaux dans la cuisine de votre hôte, en évitant ainsi de manger midi et soir au restaurant. Envie d'un appartement en centre-ville ? D'une maison pas trop éloignée de la ville ?  D'un jardin ? Vous trouverez forcément l'hébergement qui vous convient sur HomeExchange !

L'échange de maisons est authentique et convivial

Être accueilli·e chez un membre de la communauté, c’est l’opportunité de découvrir une ville et une région « de l’intérieur », et de vivre durant quelques temps comme un·e local·e. Grâce aux conseils de vos hôtes, vous bénéficierez également de bons conseils pour vos visites, et de bonnes adresses de restaurants typiques, loin des lieux touristiques. La pratique de l'échange de maisons est basée sur la confiance et le partage.

HomeExchange : des logements adaptés pour les personnes à mobilité réduite

Un grande nombre de membres de la communauté de HomeExchange s'engage chaque jour davantage dans l'accueil de personnes en situation de handicap, avec 45 000 logements adaptés. Que ce soit en France, en Europe, ou plus loin, que vous rêviez de vacances à la campagne, à la montagne, d'un city trip et/ou de partir vers des lieux peu touristiques hors des sentiers battus, l'échange de maisons est la solution idéale.

HomeExchange s'est fixé la mission de rendre les vacances accessibles à tous, et de faciliter la réservation des vacances aux personnes à besoins spécifiques.

Les témoignages de membres de la communauté HomeExchange

Personne-mobilite-reduite-temoignages-HomeExchange-Guillemette

Témoignage de Guillemette, plus de 40 échanges à son actif

Guillemette, en fauteuil roulant, membre de la communauté depuis 2016 avec plus de 40 échanges à son actif, nous partage son expérience d'échanges de maisons, et nous donne ses conseils pour faciliter les recherches de logements avec HomeExchange :

"Mon échange le plus marquant a été Montréal ! J'aime beaucoup partir en vacances avec HomeExchange car il y a de beaux échanges avec les particuliers, il y a de la vie, on peut échanger dans des endroits auxquels on ne s'attendait pas, et surtout pas aseptisés ! Les critères que je regarde en premier sont la salle de bain, est-ce qu'il y a une douche à l'italienne ? Est-ce que le logement est de plain pied ? l'accès à l'entrée est-il facile ? Est-ce qu'un fauteuil peut circuler dans le logement ?"
"Je conseille aux hôtes de bien décrire leur maison, et de poster des photos de toutes les pièces, ainsi que de de l'extérieur".
"Si je devais donner des conseils aux futurs échangeurs de maisons, ce serait d'échanger de vive voix avec les hôtes, et de ne pas hésiter à se lancer : les gens sont bienveillants et à l'écoute, peu importe les besoins, on trouve toujours une solution ! et aussi être patient·e pour trouver le logement qui correspond à ses besoins".

Personne-mobilite-reduite-temoignages-HomeExchange-Patricia-et-Tim

Témoignage de Patricia et Tim, plus de 10 échanges à leur actif

Patricia est membre de HomeExchange depuis 2009 et voyage souvent avec son fils Tim qui est en fauteuil roulant. Patricia a réalisé plus de 30 échanges, dont plus de 10 avec son fils. Tous deux nous partagent leur expérience et leurs conseils :

"Notre échange le plus marquant ensemble s'est déroulé en Nouvelle Zélande, on a rencontré deux familles et partagé de très bons moments ! Nous aimons HomeExchange car nous y faisons de super rencontres. C'est une communauté où la confiance règne, on aime les échanges réciproques, accueillir des gens en hospitalité et faire connaissance. Ce qu'on cherche en premier c'est la destination ! On regarde ensuite si on peut accéder facilement aux magasins pour les courses alimentaires, ainsi qu'aux activités touristiques. Bien sûr, l'accès au logement est très important, il faut que ce soit de plain pied ou qu'il y ait un ascenseur. On est attentifs aussi à la largeur des portes, surtout pour la salle de bain ! Une douche italienne, c'est mieux en terme de praticité, mais sinon on peut mettre une chaise dans la douche, on se débrouille !"
"Si je devais donner un conseil aux hôtes : ne pas hésiter à contacter la personne qui va venir séjourner chez soi, poser des questions pour mieux cerner les besoins, et voir s'il y a des arrangements nécessaires à réaliser avant son arrivée. Parfois l'invité n'ose pas demander ce genre de choses pour ne pas gêner. Si ça vient de l'hôte, cela enlève un peu de pression..."
"Si je devais donner un autre conseil pour les personnes à mobilité réduite qui souhaitent partir en échange de maisons, je leur dirais de ne pas hésiter à demander des détails à leur hôte qui n'est pas forcément conscient de ce que l'accessibilité d'un logement veut dire".
"Cela demande du travail d'investigation pour trouver la bonne maison, mais les hôtes sont très disponibles, nous n'avons jamais eu de mauvaise surprise !"

Personne-mobilite-reduite-temoignages-HomeExchange-Suzanne

Témoignage de Suzanne, plus de 60 échanges au compteur !

Suzanne est une membre de HomeExchange à mobilité réduite. Elle a été en  fauteuil pendant 3 mois, elle peut aujourd'hui marcher mais a tout de même des difficultés pour monter des escaliers. Elle nous partage son expérience :

"Mon échange de maisons le plus marquant a été en Islande, en 2017 avec une amie. Nous avons été très bien accueillies dans une maison de plain pied. J'ai 76 ans et ai été en fauteuil roulant pendant 3 mois. J'ai fait construire ma maison et ai vu avec l'architecte pour qu'elle réponde aux normes d'accessibilité : maison de plain pied, pas d'escaliers, passages minimum de 90cm de largeur. Même si je ne suis plus en fauteuil roulant, je suis quand même une personne à mobilité réduite car je ne peux pas monter de marches d'escaliers. J'adore HomeExchange car j'aime beaucoup la confiance entre les hôtes et les invités".
"Les critères que je regarde en premier lorsque j'envisage un échange de maisons : qu'il n'y ait pas d'escaliers, des portes larges, et une salle de bain avec une douche à l'italienne".
"Voici mes conseils pour les hôtes, basés sur la période où j'étais en fauteuil roulant : que les portes et portes fenêtres aient au minimum 93 cm de large, c'est vraiment une priorité. Que la salle d'eau et les toilettes soient adaptées, que le fauteuil roulant puisse tourner dans toutes les pièces de la maison (minimum 90 cm), et enfin, que l'accès au jardin ou à la terrasse soit facile. S'il y a un petit seuil, on se débrouille, ce n'est pas gênant !"

Rechercher un logement adapté aux personnes à mobilité réduite sur HomeExchange : comment ça marche ?

Recherche-logement-homeexchange-personnes-mobilite-reduite

Créez votre annonce et complétez votre profil.

La création de votre annonce est totalement gratuite. Complétez votre profil, présentez-vous et indiquez vos destinations préférées. Mettez en avant votre maison ou votre appartement en ajoutant de belles photos.

La partie importante va être d'indiquer dans votre annonce tous les équipements et aménagements dont vous disposez pour accueillir des personnes à mobilité réduite tels que :

  • Logement de plain pied ou ascenseur
  • Dimensions des espaces de passage et portes
  • Larges espaces pour se déplacer facilement en fauteuil
  • Présence de poignées (salle d'eau et toilettes)
  • Cuisine ouverte
  • Douche à l'italienne
  • Accès facile au jardin
  • Portail ou garage avec ouverture automatique
  • ....

Utilisez le filtre de recherche "accès handicapés"

Grâce au filtre simplifié de recherche “Accès Handicapés”, vous avez accès aux logements disposant d'aménagements et équipements adaptés aux personnes à mobilité réduite pour vos prochaines vacances. Échanger sa maison avec une personne ou une famille qui est également concernée par le handicap vous assure que votre hébergement répondra à vos besoins. Et si vous ne trouvez pas d'échanges réciproques, HomeExchange offre beaucoup de flexibilité en proposant des échanges contre GuestPoints.

Pour nous assurer que les filtres soient fiables, nous informons les hôtes sur les critères à remplir pour pouvoir accueillir des personnes à mobilité réduite.

Échangez avec vos hôtes

Échanger directement avec les hôtes vous permettra de vérifier que le logement répond bien à tous vos besoins et est adapté à votre handicap. Vous pourrez également connaître précisément la configuration de la maison et préparer vos vacances en conséquence.

HomeExchange est une communauté basée sur la confiance et le partage : la communication est de ce fait primordiale pour que les hôtes et invités fassent connaissance. Vos hôtes se feront également un plaisir de vous renseigner sur les activités adaptées aux personnes à mobilité réduite à faire dans les environs.

Finalisez votre échange de maisons et rejoignez la communauté

Seulement lorsque vous serez d'accord avec votre hôte sur votre échange et que vous aurez validé tous les détails, vous souscrirez alors à l'adhésion annuelle pour 12 mois d’échanges illimités, incluant les garanties.

Vous rejoindrez alors une communauté de plus de 100.000 membres, et que vous soyez hôte ou invité·e, et aurez la certitude que l'équipe HomeExchange vous accompagne à tout moment.

Découvrir HomeExchange

💡
D'autres articles qui pourraient vous intéresser :

> Vacances et handicap : la solution avec l'échange de maisons
> Échange de maisons : l’importance de la communication
> Comment fonctionne HomeExchange ?
> Comment voyager pas cher ? Découvrez nos astuces
> Où partir en vacances ? Nos idées de destinations

🙏
Un grand merci à Guillemette, Patricia, Tim et Suzanne, qui ont très gentiment accepté de nous confier leurs précieux témoignages