Tous les chemins mènent à Rome. Et certains ne contiennent aucun péage! Nous avons demandé à nos membres de partager leurs conseils d’activités sympas et gratuites à Rome

S'il y a bien un avantage à voyager en échange de maisons, c'est en effet de recevoir de la part de ses hôtes une multitude de bons conseils pour vivre comme un habitant du quartier, et découvrir les pépites et secrets que la ville a à offrir.

Je découvre l’échange de maisons avec HomeExchange

Astuces et bons plans connus seulement par les locaux, petites ruelles charmantes et insolites, circuit à vélo loin des lieux dénaturés par le tourisme de masse... nos membres partagent avec vous leur dix activités gratuites préférées à Rome.

1. Admirer les œuvres du Caravage

Célèbre et très recherché dans la Rome du début du XVIIe siècle, le Caravage était un peintre italien à la réputation sulfureuse, notamment en raison de sa personnalité violente. Après avoir été accusé de meurtre, il fuit Rome pour échapper à l’incarcération. Il disparaîtra quelques années plus tard en Toscane, dans de mystérieuses circonstances, sans avoir été informé du pardon que lui avait accordé le pape. Il laisse derrière lui des œuvres considérées comme ayant influencé une génération entière d’artistes. Réalistes, dramatiques, chargées d’émotion, ses œuvres plaisent tant à l’œil du néophyte qu’à celui du spécialiste. La bonne nouvelle, c’est que certaines de ses plus grandes œuvres peuvent être admirées gratuitement un peu partout à Rome.

caravaggio-santa-maria-poppolo-activite-gratuite-Rome-HomeExchange

Santa Maria del Popolo

Non loin de la Piazza Navona, considérée comme l’une des plus belles places de Rome, l’église San Luigi dei Francesi est dédiée à la Vierge Marie. Elle abrite trois tableaux du Caravage, le plus connu étant La Vocation de Saint Matthieu. Dans le même quartier, dans la chapelle Cavalletti de l’église Sant’Agostino, vous trouverez la Madone des pèlerins.

Près de la Piazza del Popolo, à l’intérieur de la porte nord du mur d’Aurélien, la basilique
Santa Maria del Popolo, une église des Augustins, abrite Le Crucifiement de Saint Pierre et La Conversion de Saint Paul sur le Chemin de Damas.

2. Parcourir le parc régional de l’Appia Antica à pied ou à vélo

Parcourez à vélo une véritable chaussée romaine (la légendaire Voie Appienne), mais attention, ça secoue! Ce chemin antique est classé parmi les dix meilleurs endroits pour des activités de plein air à Rome dans le Guide TripAdvisor des activités de plein air à Rome. Vous pourrez admirer la magnifique campagne romaine et une série de sites historiques en chemin. Le parc abrite plus de 30 kilomètres de sentiers. Louez un vélo au centre d’accueil des visiteurs ou empruntez-en un à vos partenaires d’échange!

Le tronçon le plus populaire de l’Appia Antica se trouve juste au début du parcours, entre le centre d’accueil des visiteurs principal et Cecilia Metella. Vous trouverez des choses à voir tous les 100 mètres environ. Les brochures distribuées au centre d’accueil répertorient pas moins de 54 sites dans le Parco Regionale dell’Appia Antica, le plus célèbre étant les Catacombes de San Callisto.

appia-antica-roma-activites-gratuites-Rome-HomeExchange

3. Gravir le Janicule

Une fois arrivé au sommet de la colline, Rome est à vos pieds. Lorsque vous entendrez le canon, qui tire à midi pile chaque jour depuis la bataille du Monte Cassino, en 1944, vous saurez quelle heure il est. Empruntez la Via Garibaldi jusqu’à la Passeggiata Del Gianicolo et poursuivez jusqu’au sommet. La vue panoramique est stupéfiante. Vous apercevrez les dômes du centre ville, le Colisée et les jardins du Pincio de la Villa Borghese depuis cet endroit majestueux.

gianicolo-hill-cannon-activites-gratuites-Rome-HomeExchange

Photo by Riccardo Cuppini, via Flickr CC

4. Visiter l’église Santa Maria Maggiore

Peu fréquentée généralement et aisément accessible, à deux pas de la gare Termini, Santa Maria Maggiore est l’une des premières églises à avoir été construites en l’honneur de la Vierge Marie. Pendant près de seize siècles, des pèlerins venus du monde entier ont afflué vers ce lieu saint, qui regorge de trésors merveilleux et abrite une histoire remontant au Ve siècle. Santa Maria Maggiore se situe sur le territoire italien, et non sur celui du Vatican.

santa-maria-maggiore-activites-gratuites-Rome-HomeExchange

Photo by Riccardo Cuppini, via Flickr CC

Trouver un échange de maison à Rome

5. Découvrir un panorama secret

Lorsque vous découvrirez cette vue incroyable sur Rome à travers le « trou de la serrure » des Chevaliers de Malte sur la colline de l’Aventin, vous aurez le sentiment de posséder les clés de la ville. C’est aussi le seul orifice du monde au travers duquel vous pouvez apercevoir trois pays: Malte, l’Italie et le Vatican. (Essayez seulement d’empêcher le photographe qui sommeille en vous de capturer la Basilique Saint-Pierre depuis ce point de vue emblématique de la villa du prieuré de Malte!). Si vous empruntez le sentier Via San Sabina en direction de la Piazza Cavalieri di Malta, vous profiterez aussi d’une vue superbe sur le Trastevere et Saint Pierre à partir du jardin des orangers à côté de l’église Santa Sabina (voir le n° 8 ci-dessous).

knights-malta-activites-gratuites-Rome-HomeExchange

Photo by Eje Gustafsson, via Flickr CC

6. Visiter la Basilique Saint-Pierre du Vatican

L’entrée de la basilique est gratuite à toute heure, contrairement à celle du dôme. Attention : la file est parfois longue pour pénétrer dans la Basilique aux heures de grande fréquentation et un code vestimentaire très strict est appliqué à la Basilique Saint-Pierre – les shorts sont interdits (pour les messieurs comme pour les dames). Les épaules dénudées et les mini-jupes sont quant à elles autorisées.

Pourquoi ne pas envoyer quelques cartes postales depuis le Vatican? Outre les jolis timbres et le cachet pour le moins original, la Poste vaticane est gérée par la Suisse et connue pour être plus efficace que le système postal italien.

Photo by Randy OHC, via Flickr CC

7. Empruntez le parcours cinématographique

st-peters-basilica-activites-gratuites-Rome-HomeExchange

Faites comme Caroline, membre de HomeExchange, en France, et suivez les traces du professeur Langdon du film « Anges et Démons ». Vous pouvez définir votre propre visite non guidée de Rome ou opter pour les principaux endroits à Rome qui apparaissent dans le film.

Si vous préférez le cinéma plus classique, pourquoi ne pas revisiter un bon film plus ancien ? Sorti en 1953, « Vacances romaines », avec Audrey Hepburn et Gregory Peck, contient une jolie liste de sites à visiter pendant vos propres vacances romaines.

vacances-romaines-activites-gratuites-Rome-HomeExchange

Photo by Knowsphotos, via Flickr CC

8. Goûter à la douceur et au romantisme du Giardino degli Aranci

Ce jardin des orangers méditerranéen a quelque chose de magique, avec ses roses parfaitement entretenues, ses orangers et ses fleurs de jasmin, sans parler de ses vues panoramiques. Également appelé « parc Savello », l’endroit, situé à proximité du Circus Maximus, est le refuge idéal pour échapper à l’agitation de la ville qui s’étend à vos pieds. Sortez votre appareil photo, profitez des coins ombragés et admirez la beauté du panorama sur la Basilique Saint-Pierre.

giardino-aranci-activites-gratuites-Rome-HomeExchange

Photo by Stijn Nieuwendijk via Flickr CC

9. Regarder un film dans le parc de la Villa Borghese

La Casa del Cinema se situe au cœur de la Villa Borghese, le plus grand parc de Rome. Le bâtiment qui abrite aujourd’hui cette « Maison du Cinéma » était dans un état lamentable avant que la Ville de Rome ne décide de le restaurer. Aujourd’hui, des films d’art et d’essai y sont projetés dans les trois salles de projection, dotées de ce qui se fait de mieux en matière d’équipement numérique. L’été, des films sont projetés gratuitement en plein air *(al fresco)* (attention: les sièges sont vite remplis!). Le programme des projections est publié en ligne.

casa-cinema-roma-activites-gratuites-Rome-HomeExchange

Photo by kiki99, via Flickr CC

10. Visiter un monument de l’époque de Mussolini

Rome est célèbre pour son architecture classique et Renaissance. Le quartier de l’EUR (Exposition universelle de Rome), en revanche, est à l’image de l’histoire plus récente du pays : l’ensemble du quartier témoigne de l’identité architecturale de l’Italie à l’époque où elle était soumise au règne fasciste de Benito Mussolini– une période caractérisée par des lignes épurées et des structures colossales.

foro-italico-activites-gratuites-Rome-HomeExchange

Photo by Jean-Pierre Dalbéra, via Flickr CC

Autre exemple d’architecture « fasciste » : le Foro Italico, anciennement appelé « Foro Mussolini » (le stade de Mussolini). Le Foro Italico a accueilli les Jeux Olympiques d’été en 1960, de même que diverses rencontres internationales de tennis et autres concerts. Pour les amoureux de la sculpture, le Stadio dei Marmi (Stade des Marbres) abrite une collection de 60 sculptures énormes en marbre blanc, qui célèbrent l’esthétique athlétique masculine (avec et sans feuille de vigne).

Et le dimanche…

Il arrive que la gratuité dépende du jour de la semaine, surtout si ce jour est le dimanche. Par exemple, tous les musées de l’État, le Colisée, le Palatin, le Forum Romain et le Palazzo di Montecitorio sont gratuits le premier dimanche du mois. L’accès aux musées du Vatican est quant à lui gratuit le dernier dimanche du mois. Et chaque dimanche matin se tient le marché de Porta Portese.

À côté des visites gratuites possibles à Rome le dimanche, l’audience hebdomadaire du pape se tient chaque mercredi matin et chaque année, le 1er mai, un grand concert gratuit est proposé.

Notre sélection vous a donné des envies de Dolce Vita ? Pourquoi ne pas en profiter pour prévoir votre prochain échange de maison ?

Trouver un échange de maison à Rome